Médecins du Monde recrute 01 Travailleur social mission bidonvilles
Médecins du Monde
Mbour
il y a 1j
source : senegal-emploi.com

Médecins du Monde recrute 01 Travailleur social mission bidonvilles (H / F) Saint-Denis

Vous souhaitez évoluer sur un métier qui a du sens et intégrer une association militante ? Rejoignez-nous ! Lorsque l’on travaille chez Médecins du Monde, on sait pourquoi l’on se lève le matin : de belles causes à défendre, un environnement professionnel convivial, un équilibre vie pro / vie perso et aussi de belles perspectives d’évolution ! La grande variété de nos projets ouvre de nombreuses opportunités de mobilité interne avec un accès à des formations individuelles et collectives, pour accompagner le parcours professionnel de chacun.

Vous nous connaissez sans nous connaître : Médecins du Monde c’est une association médicale militante de solidarité internationale présente dans plus de 35 pays et 14 régions en France.

Nous nous engageons depuis 40 ans à soigner les populations les plus vulnérables et à témoigner des entraves constatées quant à l’accès aux soins.

Vous n’êtes pas médecin ? Pas de panique, 75% des collaborateurs occupent des postes non médicaux.

Nous comptons presque 500 salariés de droit français mais aussi 1600 salariés sur le terrain à l’international et plus de 2000 bénévoles en France.

L’engagement citoyen et le bénévolat sont au cœur de notre modèle associatif. Chez Médecins du Monde, bénévoles et salariés ont un engagement commun : la solidarité.

Nous vous proposons d’incarner cette valeur en travaillant à nos côtés !

La pauvreté et l’exclusion obligent près de 16 000 personnes à vivre dans des bidonvilles. On n’en compte pas moins de 497 en France (recensement par la DIHAL, juillet 2018).

  • En 2018, une instruction interministérielle a été transmise aux préfets, actant la volonté affichée de résorption des bidonvilles d’ici 2022 ;
  • la même année, le président de la République déclarait vouloir résorber les bidonvilles, dans son discours de présentation du plan de lutte contre la pauvreté.

    L’instruction du 25 janvier 2018 prévoit notamment que des stratégies territoriales soient déployées pour permettre l’accès effectif des personnes au logement, au travail, et aussi à un parcours de soins stabilisé et à la scolarisation des enfants.

    Malgré cela, la dynamique peine à produire des effets sur le terrain, et l’immense majorité des préfectures continuent à expulser sans reloger.

    Ces expulsions à répétition sont lourdes de conséquences sur la santé des personnes : non seulement elles les éloignent du système de santé, mais elles brisent aussi la continuité des soins et rendent difficile la prévention et la lutte contre les épidémies.

    Pour que les habitants des bidonvilles puissent se soigner et prendre en charge leurs dépenses de santé, l’accès à l’aide médicale d’État (AME) ou à la couverture maladie universelle (CMU) s’avère déterminant.

    Mais la barrière de la langue, la méconnaissance du système de santé français, les nombreuses conditions d’accès et des délais d’instruction très longs sont autant d’obstacles qui retardent le recours aux soins.

    Des difficultés supplémentaires s’ajoutent pour les ressortissants européens qui doivent suivre une procédure complexe qui retarde encore plus leur recours aux soins et résulte bien souvent dans un renoncement à leurs droits.

    Le programme bidonvilles a pour objectif de favoriser l’accès à la santé des personnes habitant en bidonvilles et squats.

    La crise Covid-19 a mis en exergue l’importance de Médecins du Monde auprès des habitants en bidonvilles sous forme d’activités d’aller-vers, mais elle a aussi et surtout permis de renforcer le rôle fondamental de plaidoyer de la mission vis-à-vis de cette thématique.

    DESCRIPTION DU POSTE

    Placé sous la supervision du coordinateur du programme bidonvilles, vous êtes chargé de favoriser l’accès aux droits médicaux et sociaux des personnes dans le cadre du projet social du programme.

    Vos responsabilités principales sont les suivantes :

    Auprès du public reçu

    Participer à la prise en charge et au suivi socio-médical des habitants vivant en bidonvilles

    Accueillir en entretien individuel les usagers identifiés selon des critères de vulnérabilité, réaliser leur évaluation sociale, les accompagner dans leurs démarches en lien avec la santé ou les orienter vers des structures adaptées pour un accompagnement global

    Organiser le suivi de la file active, le recueil des données sociales et documenter les problématiques d’accès aux droits rencontrées

    Coordonner en lien avec les équipes soignantes et de médiation en santé le parcours de soins et d’accès aux droits des personnes suivies

    Participer aux sorties sur les lieux de vie des habitants et accompagner si nécessaire les habitants vers les structures adaptées

    Auprès des équipes

    Assurer la formation des équipes à l’accueil social et à la législation en cours en lien avec les autres membres de l’équipe sociale

    Encadrer les stagiaires travailleurs sociaux lorsque la mission en accueille

    Participer à l’animation des réunions de l’équipe bénévole

    Élaborer des nouveaux outils pour améliorer la qualité des suivis

    Appuyer les équipes dans l’identification et l’orientation des situations sensibles comme la protection de l’enfance, les violences basées sur le genre, etc.

    Plaidoyer, stratégie et partenariats

    Maintenir un état de veille sur les lois et les pratiques d’application de ces lois, en particulier sur les questions d’accès à l’assurance maladie et de droit des étrangers, notamment la réglementation concernant les personnes européennes

    Participer à la collecte et à l’analyse de données, notamment sur l’accès à l’AME, la domiciliation, l’hébergement d’urgence et l’accès aux dispositifs de droit commun

    Participer, en lien avec les coordinateurs et responsables de mission (RM cadres bénévoles), à l’élaboration du plaidoyer local sur l’accès aux droits et à la représentation de la mission auprès des acteurs locaux concernés

    Participer aux réunions de synthèse et de coordination sociale avec les partenaires

    Identifier et maintenir un réseau local de partenaires associatifs et institutionnels

    Assurer la qualité du recueil de données quantitatives et qualitatives pour l’observatoire d’accès aux soins de MdM

    Rédiger le chapitre social du rapport d’activités annuel

    Participer au recueil et à la rédaction de témoignages sur l’accès aux soins et aux droits

    Participer aux ateliers de réflexion concernant la refonte du programme, en s’appuyant sur une analyse du contexte local et sur la stratégie nationale des missions France

    CONDITIONS D’EMPLOI

    Statut : Salarié

    Contrat : Contrat à durée indéterminée

    Temps complet

    Poste à pourvoir début septembre 2020

    Salaire brut mensuel de 2 574 euro

    Statut?du poste : employé

    Équivalent 13ème mois versé en 2 fois à partir de 6 mois d’ancienneté de travail effectif

    Mutuelle (participation à 60% de MdM et 40% du salarié)

    22.5 RTT / an

    5 semaines de congés payés / an

    Tickets restaurant d’une valeur de 8,50 euros (participation à hauteur de 60% de MdM)

    Remboursement titre de transport en commun à 50%

    Accord de télétravail ponctuel à raison de 40 jours par an et à partir de 6 mois d’ancienneté

    Communication orale en vis-à-vis ou par téléphone

    Travail sur écran / en open-space

    Posture assise

    En cette période d’épidémie de Covid-19, nous mettons tout en œuvre pour appliquer les protocoles sanitaires et gestes barrières afin de garantir la sécurité de nos équipes.

    Médecins du Monde favorise la formation et la mobilité interne de ses acteurs

    PROFIL RECHERCHE

    Formation en travail social (diplôme d’Etat d’assistant social de préférence ou autre formation aux carrières sociales) et / ou formation juridique en droit des étrangers, protection sociale, etc.

    Expérience de l’entretien et de l’évaluation sociale

    Connaissance des populations en grande précarité, de la protection sociale et des dispositifs spécifiques au droit des étrangers et personnes victimes de discriminations

    Connaissance de la culture Roms et / ou des problématiques rencontrées et vécues par ces populations serait un plus

    Capacité d’adaptation et sens du travail en équipe

    Capacité d’adaptation et résistance au stress

    Goût pour la formation et expérience en animation d’équipe bénévole appréciée

    Maîtrise des outils bureautiques

    Connaissance des dispositifs dans leurs réalités franciliennes : 115, SIAO, ASE,

    Maîtrise de la plateforme SI-SIAO, connaissance DAHO / DALO

    Connaissance des dispositifs légaux : CAF, Pôle Emploi, CPAM, Trésor Public,

    Capacité à rédiger des notes de synthèse et documents relatifs au travail social

    Permis B obligatoire

    Langues : Maîtrise du français et du roumain obligatoire à l’écrit comme à l’oral

    Maîtrise de l’anglais appréciée

    Engagé, vous adhérez aux valeurs de MdM et êtes motivé par son modèle associatif.

    AUCUNE CANDIDATURE NE SERA TRAITÉE PAR TÉLÉPHONE

    Médecins du Monde se réserve le droit de clôturer le recrutement avant la date limite de dépôt des candidatures.

    MdM s’engage pour l’insertion des personnes en situation de handicap et lutte contre toutes les discriminations.

    Signaler cette offre d'emploi
    checkmark

    Thank you for reporting this job!

    Your feedback will help us improve the quality of our services.

    Postuler
    Mon email
    En cliquant sur « Continuer », je consens au traitement de mes données et à recevoir des alertes email, tel que détaillé dans la Politique de confidentialité de neuvoo. Je peux retirer mon consentement ou me désinscrire à tout moment.
    Continuer
    Formulaire de candidature