Consultance : Chargé/e de l’action de Policy et Advocacy Environnemental du Projet ECOPAS
PFONGUE
Dakar, Senegal
il y a 2j

Termes de Reference : Consultant / e chargé / e de l’action de Policy et Advocacy Environnemental du Projet ECOPAS.

Contexte général

Les départements de Pikine et Guédiawaye sont situés dans la région Agro-écologique des Niayes. La zone des Niayes est une mince bande de territoire large de 05 à 30 km le long du littoral Nord entre Dakar et Saint-Louis.

Elle est caractérisée par des conditions bio - climatiques et hydriques singulières attribuables à l’Alizé maritime qui maintient les températures relativement fraîches, de faibles amplitudes et d’une humidité élevée qui complète le déficit de saturation, favorisant le développement de la culture horticole et particulièrement le maraîchage pratiqué par près de 150 000 habitants dans les dépressions inter dunaires.

La production horticole (légumes et fruits) occupe de plus en plus une place stratégique dans la satisfaction des besoins de consommation du Sénégal et offre une opportunité pour l’exportation.

Environ 80% de la production maraîchère du pays provient des Niayes.

Le service forestier avec l’appui des gouvernements Canadien (Projet Conservation des terroirs du Littoral) et Américain (Projet de Fixation des Dunes et de Protection des Cuvettes Maraîchères), a pu réaliser un rideau d’arbres de Dakar à Saint-Louis sur 180 km destiné à la lutte contre l’ensablement des terres cultivables, pastorales et des habitations.

Malgré ces innombrables réalisations, le phénomène de remobilisation des dunes est observé tout le long de la zone des Niayes.

Les différents cycles de sécheresse ont conduit à un exode massif des campagnes vers les villes et plus particulièrement vers Dakar.

Dans les départements de Pikine et Guédiawaye, les nouveaux venus se sont mêlés aux autochtones autant dans l’occupation spatiale que dans l’exercice d’activités économiques dont l’agriculture.

Ces départements comptent un poumon vert dans un périmètre classé du littoral depuis 1950 sur une superficie globale de 2376,5 hectares, aujourd’hui menacé de disparition par un vieillissement du peuplement, des coupes frauduleuses, une altération du domaine forestier classé, des occupations irrégulières avec une urbanisation galopante, etc.

Ces villes de Pikine et Guédiawaye sont desservies par la VDN3, qui aujourd’hui est menacée d’ensablement par endroit.

C’est ainsi que le projet ECOPAS a été initié dans le but d’intervenir au niveau des quatre communes (Sam-Notaire, Ndiarème-Limamoulaye, Wakhinane-Nimzatt et Yeumbeul), à travers un processus inclusif et durable, pour la préservation du littoral Nord de la Région de Dakar.

Objet de la Consultation

L’objectif global de la consultation de Policy et Advocacy environnemental est d’étudier l’implication environnementale de la citoyenneté et de vérifier et identifier les zones les plus aptes au reboisement dans la zone d’intervention du Projet ECOPAS, voir les Communes de Sam Notaire, Ndiarème Limamoulaye, Wakhinane Nimzatt et Yeumbeul Nord.

A cet effet, il cherche à :

  • Evaluer l’implication citoyenne dans la gestion de l’environnement et de la bande de filaos dans les Communes ciblés par le Projet ;
  • Etudier la faisabilité du reboisement sur le littoral Nord de la Région de Dakar ;
  • Rechercher les parcelles les plus adaptes pour le reboisement dans la zone du littoral Nord de Dakar, précisément dans les communes de Sam Notaire, Ndiarème Limamoulaye, Wakhinane Nimzatt et Yeumbeul Nord ;
  • Etudier et analyser les possibles activités agro-écologiques à réaliser dans la zone ;
  • Soumettre des recommandations stratégiques (pertinentes et spécifiques) pour l’intégration de la dimension agro-écologiques dans la zone d’intervention du projet.
  • Résultants attendus

    La consultation fera l’objet spécifique d’une analyse détaillé du dégrée d’implication citoyenne et de la possibilité d’un reboisement dans la zone d’intervention du Projet ECOPAS (littoral Nord de la Région de Dakar) qui sera mis à disposition des autorités compétentes.

    L’enquête veut donc atteindre les résultats suivants :

  • une situation de référence de la participation et de la gestion de la bande de filaos dans le littoral Nord de la zone ciblée par le Projet ECOPAS ;
  • la faisabilité du reboisement de la zone ;
  • la pertinence et l’efficacité de la mis en place d’activités agro-écologique ;
  • des recommandations stratégiques, pertinentes et spécifiques, pour l’intégration du reboisement et de la dimension agro-écologique dans la gouvernance.
  • Conduite de la mission

    L’étude environnementale devrait être conduit dans les Quatre communes d’intervention du projet au niveau du littoral Nord, en étroite collaboration avec les OSC environnementales qui adhèrent à la vision du Projet ECOPAS et les Services des Eaux et Forets de Guédiawaye et Pikine.

    Livrables de la consultation

  • Une note méthodologique (support électronique) de 10 à 20 pages. La note devrait présenter sur la base de la revue documentaire le contexte et l’état des lieux, définir la portée et les objectifs de l’étude environnementale.
  • La note est soumise à l’examen de l’équipe du projet et avant d’être finalisée et adoptée comme livrable.

  • Un rapport provisoire sera présenté avec les principaux résultats sur la base de létude, les conclusions obtenues, et propose des recommandations.
  • Ce rapport sera amendé par l’équipe technique et le consultant intégrera les amendements et dépose le rapport final.

    Profil du / de la consultant / e

  • Formation universitaire supérieure (bac + 5) dans l’un des domaines suivants : agronomie, agro-écologie, agroforesterie, biologie du sols et autres formations similaires en supplément ;
  • Expérience confirmée (au moins 5 ans) dans le domaine environnemental et agro-écologique ;
  • Avoir une bonne connaissance de la zone de Dakar et d’intervention du Projet (Sam Notaire, Ndiarème Limamoulaye, Wakhinane Nimzatt et Yeumbeul Nord) ;
  • Conduite de consultations et publications au niveau national dans les domaines susmentionnés ;
  • Connaissance du contexte socioéconomiques et culturel national et de l’avancement du pays dans les questions ayant trait au genre ;
  • Avoir des compétences en technique de communication et d’animation de groupe ;
  • Excellentes aptitudes à l’analyse et à la rédaction ;
  • Parfaite maitrise orale et écrite des langues française ;
  • Informatique : Maitrise des logiciels de bureautique et de traitement des données.
  • Soumission des offres

    Le consultant(e) doit déposer une offre technique et une offre financière :

    L’offre technique doit comprendre les éléments suivants

  • Un CV détaillé, mis à jour, daté et signé par les intéressés indiquant les fonctions actuelles du candidat (e) et mentionnant les diplômes, les expériences, les compétences spécifique ;
  • Une note technique présentant l’approche méthodologique proposée pour l’exécution de la prestation susmentionnée avec un planning faisant ressortir les principales phases de réalisation de l’étude
  • Offre financière

    L’offre financière devrait comprendre le nombre de jour estimé et le taux journalier y compris les frais de déplacement et toute autre charge liée à la prestation en question.

    Le montant des honoraires est un montant brut soumis à l’impôt à la charge du / de la Consultant(e).

    Date de dépôt des offres

    Les candidatures seront envoyé par courrier électronique à : coord.ecopas gmail.com au plus tard le Lundi 11 Mars à 17h, en mettant comme objet du mail Consultant Policy et Advocacy environnemental - projet ECOPAS Le texte du mail doit contenir impérativement le ou les noms et prénom du ou des candidats.

    Postuler
    Ajouter aux favoris
    Retirer des favoris
    Postuler
    Mon email
    En cliquant sur « Continuer », je consens au traitement de mes données et à recevoir des alertes email, tel que détaillé dans la Politique de confidentialité de neuvoo. Je peux retirer mon consentement ou me désinscrire à tout moment.
    Continuer
    Formulaire de candidature